Production sociale de l’habitat

À travers ses projets « Habitat équitable et durable » en 2008, « Habitat d’urgence » en 2009 et « Habitat de support » en 2010, le CIAH – Cameroun participe à la production sociale de l’habitat dans les localités de Minkoaméyos, Oyom Abang et Nkolbisson, quartiers de la commune de Yaoundé 7ème. Ces projets ont consisté à mobiliser les ressources humaines, matérielles et financières nécessaires afin de permettre aux habitants de ces quartiers à habitat spontané de se doter de latrines adéquates et de nouvelles toitures.

Toitures et latrines sont des éléments essentiels pour une habitation. La toiture en assure la pérennité ainsi que la protection et la santé de ses occupants. Les latrines permettent de maintenir un environnement sain et de limiter la propagation de certaines maladies infectieuses. Pourtant, plusieurs familles de Yaoundé ne peuvent s’offrir ce qui apparaît ici comme un luxe. En effet, les tôles de qualité et la construction de latrines sont souvent hors de prix pour des familles démunies.

L’objectif principal de ce programme de production sociale de l’habitat est de permettre aux familles déguerpies et démunies de vivre dans un cadre sain, viable et durable malgré la promiscuité et la pauvreté ambiantes. Ces projets permettent également de mieux cerner l’impact de la qualité de l’habitat sur le bien-être humain et sur le développement des collectivités.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site